RECETTE COMPARÉE : RISOTTO

Cuisinerez-vous seul(e) ou bien accompagné(e) ? C’est parti pour une comparaison robot multifonction cuiseur et cuisine manuelle !

Team leader

Challenge du jour : beau-papa et belle-maman, vos copines de fac ou vos coéquipiers de foot sont attendus pour le déjeuner et il va falloir les impressionner. Sauf que la cuisine, ça vous mine, surtout quand les casseroles calcinent… Mais là, pas le choix, il faut que ça turbine : pour régaler les babines et réjouir les bobines, il faut un plan clean, une recette, une team !

Pour la recette, puisque le printemps est précoce cette année, profitez-en, misez sur le retour des légumes primeurs : c’est frais, c’est sain, c’est prometteur. Pour la touche séduction qui ravira petits et grands, vous voulez un plat crémeux et gourmand.

Vous pensez à un risotto ? Excellent choix ! Mais là, vous vous dites : mon challenge n’est-il pas un peu trop haut ? Pour le relever, vous montez votre équipe. Avec deux possibles options : vous lancer sans filet avec vos mains, vos bras et vos yeux pour pleurer (les oignons…) ; ou bien vous faire assister par le robot multifonction Cuisine Companion.




Team work

Riz nacré, huile d’olive, vin blanc, oignons, parmesan, jambon, petits pois surgelés, bouillon de volaille : tout est prêt sur votre table, vos deux équipes sont au taquet…

L’équipe A (vos yeux, vos mains, vos bras) commence à éplucher et émincer les oignons : les yeux pleurent, les doigts fleurent et, soudain, vous prenez peur…

L’équipe B (votre robot tout-en-un) attend que vous lui confiiez l’oignon juste pelé ; il va l’émincer et vous, vous respirez. L’équipe A - surtout son bras - fait suer l’oignon, le riz, puis les déglace au vin d’Italie. L’équipe B regarde le robot cuiseur Cuisine Companion tourner et verse, tour à tour, huile, riz et vin blanc dans son bol de grande capacité. Pendant ce temps, vous surveillez les devoirs des enfants qui n’aiment jamais tant ouvrir leurs cahiers que lorsqu’exhalent parfums de cuisine et délicieux fumets…

Pendant ce temps, vous surveillez les devoirs des enfants qui n’aiment jamais tant ouvrir leurs cahiers que lorsqu’exhalent parfums de cuisine et délicieux fumets…



L’équipe A - cette fois, tout son bras jusqu’à l’épaule et l’omoplate - s’accorde une poignée de secondes pour se dégourdir avant de se lancer, pour les 20-25 prochaines minutes, dans un mouvement circulaire et continu afin d’incorporer le bouillon, louche après louche, et permettre au riz de l’absorber. Chaud, très chaud aux fourneaux…

L’équipe B, elle, verse la totalité du bouillon dans le meilleur robot multifonction cuiseur qui lui accorde 22 minutes supplémentaires de liberté. Les devoirs des enfants sont terminés ? Tant mieux, vous allez pouvoir enfiler une chemise, un débardeur, un blazer pour accueillir grands-parents, vieilles copines ou footballeurs.


10 minutes avant la fin de la cuisson, équipes A et B incorporent petits pois surgelés, puis parmesan et jambon émincé. Vite, à table, c’est prêt !





Frime ou déprime ?

Irritation oculaire, crampes potentielles au poignet, à l’avant-bras et à l’épaule, risotto un peu « colle » bien campé au fond de votre casserole : l’équipe A, vous ne la sentez pas… Personne ne vous en voudra, d’autant que la vaisselle qui s’accumule va demander la force d’Hercule…

D’accord, mais pas de déprime ! Haut les mines, car avec lui, vous obtiendrez le sublime : votre robot cuiseur maîtrise la préparation et la cuisson. Le tout sans surveillance (ou presque). Le résultat est crémeux et savoureux. Rien n’a collé, votre risotto est parfait et les invités sont bluffés. La cuisine, c’est comme la vie, elle est ensoleillée quand on est bien accompagné !