(Re)découvrez la junkfood façon healthy avec Sophie / Wonderpétasse et son Companion

C’est l’été, il fait chaud, on a troqué le cappuccino contre un smoothie glacé citron framboise, et les salades ont remplacé nos gros plats en sauce… Que le premier à qui le Burger de cet hiver ne manque pas, lève la main ? C’est bien ce que l’on pensait ! Pour tous les nostalgiques de l’hiver, du fromage fondu et du pain qui fait du bien, on vous donne les meilleurs tips et recettes pour passer un été réconfortant ET sain. 

 

Ce mois-ci Sophie, Maman, avocate et auteure du blog wonderpetasse.com, nous initie à l’art de la Junkfood saine.

 

 

   Amou(r)linex   

Le point de départ de la récente passion de Sophie pour la cuisine, c’est son fils « il y a trois ans il m’a demandé de lui faire un gâteau, ce que « toutes les mamans de l’école faisaient ». Après lui en avoir parlé, ma mère m’a acheté un Companion, et je ne peux plus m’en passer ».

 

Quand on lui demande de nous parler un peu de son lien avec Moulinex, Sophie parle « d’une histoire de fidélité, d’une solution ultime pour retrouver le plaisir perdu de savourer du « fait maison » et le temps de cuisiner ». Elle poursuit : « En fait ça a été une vraie découverte qui a bouleversé mes habitudes de vie en me permettant de grandir en cuisine, de partager mes plats, et enfin de rendre fier mon fils. » poursuit : « En fait ça a été une vraie découverte qui a bouleversé mes habitudes de vie en me permettant de grandir en cuisine, de partager mes plats, et enfin de rendre fier mon fils. »

 

Alors c’est dit, chez Sophie, pas de saisons pour le Companion, elle l’utilise toute l’année :

« Au Printemps, j’y réalise des plats dont je maîtrise le côté allégé, comme le Clafoutis salé sans pâte ou le flan sans pâte. En été, des smoothies et des crèmes glacées. En Automne et tous les jours, je réalise les Cookies préférés de mon fils avec la recette du Chef Pierre Hermé. Et en hiver ? Le velouté de courgettes et les plats en sauce ».

Le Companion ne chôme donc jamais, comme Sophie, que ses 10h de travail quotidien n’empêchent ni de cuisiner, ni d’écrire sur son blog : « Après avoir échangé avec beaucoup de super blogueuses, j’ai voulu à mon tour partager mes recettes, remaniées à ma façon, avec beaucoup d’enthousiasme, de  passion, et mon humour bien particulier.

 

Je suis fascinée de voir à quel point ça marche bien malgré que je ne publie pas souvent. Je suis même lue par des grands chefs comme Christian Etchebest. », nous dit-elle la voix pétillante. 

Et si Sophie reste toujours motivée après le travail, c'est aussi pour une raison simple : « Je peux faire plein de recettes avec un seul outil, ce qui diminue considérablement la quantité de vaisselle ! ».

 

La cuisine, c’est la santé       

On met assez rapidement les pieds dans le plat, et au mot Junkfood Sophie réponds « Cheeseburger »  du tac au tac. « J’adore faire les buns, au moins je sais que mon pain est sans additif ni conservateur ». Elle poursuit : « Je suis une épicurienne dans l’âme, j’aime ce qui me fait plaisir au palais et à l’estomac. La Junkfood faite maison n’est pas malsaine mais plutôt de la home Food dont la composition est totalement maîtrisée, grâce au choix des aliments qu’on fait dans sa cuisine »

Pour Sophie qui est maman, le sujet Junkfood est donc un sujet d’état et non de gras : « Mon fils adore les Donuts, Pancakes et Gaufres mais a horreur des carottes : j’ai donc eu l’idée de réaliser des Donutsilles, un croisé de Donuts salé et de Croustilles, avec une pâte à la carotte et à la pomme de terre. À l’intérieur, une tranche de jambon, une feuille de salade et de la tomate.

Pari gagné : j’ai enfin trouvé le moyen de faire manger des carottes à mon fils de 12 ans qui s’est régalé ! ». Et oui… les carottes sont cuites !    

 

Et le sucre dans tout ça ? Point trop n’en faut… Mais un peu quand même. 

Elle nous parle du fameux Cheesecake aux framboises. « Une amie qui a vécu à San Diego a fini par trouver LA recette du Cheesecake de sa vie. C’est devenu l’incontournable de nos déjeuners et de nos diners jusqu’à ce qu’elle me l’apprenne, et que je l’adapte au Companion : le sablé de la pâte contraste l’extrême douceur de la crème et la framboise éclate de fraicheur et de velours avec la sensation du nuage émanant du mélange fromage blanc/lait concentré sucré ». 

Ça c’est du gâteau, comme on dit ! 

Alors, Junkfood is good, un nouveau mantra ? Cette Foodista de choix ne nous contredirait pas : « Je pense qu’il était temps que nous repensions les codes en réalisant à la maison ce qu’on achetait jadis et dont on ne maîtrise jamais les composants industriels. »

 

Junkfood is goodfood       

Chez Moulinex on ne peut pas être plus d’accord avec Sophie : la junkfood c’est bon, mais avec des produits frais ça change tout. Alors cet été on revisite nos classiques de la Junkfood en recettes healthy et équilibrées. Notre préférée ? Le Veggie Burger, tout aussi réconfortant que l’original, à réaliser en deux coups de cuillères à pot.

 

Ingrédients pour 4 personnes 

430g de farine
2 cuillères à café de levure de boulanger
3 càs de sucre en poudre
1 càc de sel
1 œuf entier + 1 jaune d’œuf
10cl d’eau
30g de beurre
180g de pulpe de tomates
Quelques graines de courge
1 aubergine
1 poivron rouge
2 courgettes
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de coulis de tomate
2 brins de thym
1 gousse d’ail
1 boule de mozzarella di buffala
1 poignée de roquette
Sel, poivre

 

 Recette :

1. Mettre l’eau et la levure dans le bol du robot et le lancer pendant 2 minutes vitesse 3 à 40°C. Ajouter la farine, le sucre, le sel, le beurre mou et la pulpe de tomates. Lancer le programme pâte P1 à 40°C pendant 40 minutes.

2. Sortir la pâte et la diviser en 6 boules. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les recouvrir d’un torchon humide pendant 1 heure.

3. Une fois les pains gonflés, préchauffer le four à 180°C. Badigeonner les pains de jaune d’œuf et de graines de courge. Les laisser dorer pendant 12minutes.

> Lire la suite…  

Ça vous a plu ? Découvrez les multiples recettes et possibilités du Companion pour cuire, mijoter, rissoler, mélanger, pétrir et surtout cuisiner à toutes les sauces et selon vos envies.

 
 

La cerise sur le gâteau   

 

On n’est pas du genre à vous laisser sur votre faim, vous le savez bien !

 

Retrouvons Sophie alias Wonderpétasse pour quelques questions de dernières minutes entre la cuisine et le salon :

 

Moulinex : Si tu ne devais cuisiner qu’un seul ingrédient ça serait… 

Sophie : Le citron ! Je trouve qu’il est génial aussi bien d’un point de vue gustatif que visuellement : c’est plein de peps, ça flash. C’est ce qui se rapproche le plus de ma personnalité.

Pour moi, les meilleures pâtisseries sont au citron.

 

Moulinex : Entrée, plat ou dessert…

Sophie :  Plat !

 

Moulinex : Ta plus grande réussite culinaire c’est…

Sophie : La recette des Cookies de Pierre Hermé, adaptée au Companion. Elle est époustouflante de simplicité. Le chef Benoît Castel m’a expliqué que les pâtes doivent être mixées pour une bonne cuisson pour éviter qu’elles soient élastiques. Il n’y a que la lame du Companion qui permette de couper la pâte tout en la pétrifiant. Aujourd’hui, la recette originale d’un grand chef est donc totalement adaptée au Companion.

 

Moulinex : Si tu devais donner une astuce aux utilisateurs de Cookeo/Companion ce serait…

Sophie : La technique de l’entonnoir pour remplir le robot en cours d’utilisation que j’ai diffusée sur la page Facebook Moulinex. Par exemple, quand je fais des cookies, il faut ajouter la farine en trois fois. Plutôt que d’ouvrir trois fois le robot Companion, je prends un entonnoir à confiture, je le mets au-dessus et je rempli mon Companion de farine par le trou du bouchon.

 

De quoi nous donner envie de courir… jusqu’à notre cuisine pour essayer cette astuce illico presto !